Le Baptème du Seigneur

14 janvier 2019

Le temps passe vite…

Il y a trois semaines à peine nous avons chanté « Gloire à Dieu au plus haut des cieux et paix sur la terre aux hommes qu’Il aime ». Et aujourd’hui par le dimanche du baptême du Seigneur nous terminons déjà le temps de Noël. Au cours de l’année liturgique nous méditons sur l’histoire du salut, en commençant par la création de l’univers et en terminant par la Parousie qui n’a pas encore eu lieu. Il y a donc le passé, le présent et le futur, mais au milieu c’est toujours le Seigneur. Il est Alpha et Oméga. Pour Lui la notion du temps n’existe pas. St Pierre Apôtre le réassume en écrivant :

« pour le Seigneur un jour est comme mille ans et mille ans sont comme un jour » (2 Pi 3, 8).



Dieu est Seigneur du temps et de l’histoire, quels que soient les méandres de la vie. Que cette idée nous accompagne tout au long du temps liturgique ordinaire que nous commencerons lundi prochain.